› Rencontre

› Perec-Jouet


25 mars

PEREC-JOUET, RENCONTRE AVEC L’UNIVERSBRIDÉ DU GROUPE LITTÉRAIRE COFONDÉ PAR RAYMOND QUENEAU

La contrainte dans la littérature, célébrée entre autres par Queneau, Perec, Calvino et Roubaud, l’Oulipo (l’OUvroir de LIttérature POtentielle) a influencé, fécondé, hybridé d’autres arts, du cinéma à la cuisine en passant par l’art théâtral. À l’issue de la représentation du diptyque L’Augmentation & Le Marché, rencontrez Jacques Jouet, l’équipe artistique et Jean-Paul Honoré pour échanger sur la vitalité oulipienne qui joue avec les mots et la syntaxe depuis 1960. Jacques Jouet a rencontré l’Oulipo en 1978, à l’abbaye de Royaumont, lors d’un stage dirigé notamment par Georges Perec qui le coopta et fit de lui un membre actif oulipien depuis 1983.

Jacques Jouet
Jacques Jouet est membre de l’Oulipo depuis 1983. Il rencontre l’Oulipo, en 1978, à l’abbaye de Royaumont, lors d’un stage dirigé par Paul Fournel, Georges Perec et Jacques Roubaud.
À la fois poète, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, essayiste, et artiste plasticien (il réalise des collages). Jacques Jouet participe, comme Hervé Le Tellier, à l’émission Des Papous dans la tête sur France Culture.
Il compose, depuis le 1er avril 1992, un poème quotidien, Le Poème du jour.
Son roman-feuilleton La République de Mek Ouyes, compte près de deux mille épisodes à ce jour. Ses livres sont publiés, principalement, aux éditions POL.

Jean-Paul Honoré
Jean-Paul Honoré a enseigné à l’Université de Marne-la-Vallée, en France, ainsi que dans plusieurs universités étrangères, notamment l’Université de Kyoto, au Japon. Il a résidé de nombreuses années dans ce pays où il a également travaillé en tant qu’attaché linguistique au service culturel de l’Ambassade de France.
Linguiste de formation, il s’est spécialisé dans l’analyse du discours, et spécialement dans l’étude des stéréotypes sociaux et interculturels. Il a publié de nombreux articles consacrés à l’image du Japon dans les médias français contemporains. Le livre Comment le Japon est venu à moi prolonge cette réflexion, mais sur un plan poétique. Il a pris forme à l’occasion d’une résidence d’écrivain consentie à l’auteur en 2016 par la Région Île-de-France et le département de Seine-et-Marne, en collaboration avec le collège de Vert-Saint-Denis. Cette résidence avait pour thème le Japon dans l’imaginaire contemporain.
Jean-Paul Honoré est également le co-auteur d’un ouvrage consacré à l’histoire des formes poétiques (Le renouvellement des formes poétiques au XIXe siècle, Nathan). Il a publié deux recueils de poèmes : Formes brèves (Poïein, 2010) et Traque (Poïein, 2011). Il participe, avec Jacques Jouet et Cécile Riou, au Projet Poétique Planétaire qui consiste à écrire un poème par jour, adressé à un destinataire inconnu, dans le monde entier.


BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

25 mars

mercredi 25 mars à l’issue de la représentation


à l’issue de la représentation


Imprimez
Parlez-en