› Cinéma Marcel Pagnol

› Programme



6 › 12 MARS

EN COURT CETTE SEMAINE ACTIONRITÉ DE FRANÇOIS OZON 4’ (AVEC LE FILM GRÂCE À DIEU) - UN GRAND SOIR DE JUDITH DAVIS 12’ (AVEC LE FILM TOUT CE QUIL ME RESTE DE LAVOLUTION)

GRÂCE À DIEU de François Ozon | durée 2h17
mer 6 20h30 | sam 9 21h | dim 10 15h/20h30 | mar 12 20h30

Voir la bande-annonce

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.

LE SILENCE DES AUTRES d’Almudena Carracedo et Robert Bahar | durée 1h35 (VO)
dim 10 18h | lun 11 20h30

Voir la bande-annonce

1977. Deux ans après la mort de Franco, dans l’urgence de la transition démocratique, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale qui libère les prisonniers politiques mais interdit également le jugement des crimes franquistes.
Les exactions commises sous la dictature et jusque dans les années 1980 (disparitions, exécutions sommaires, vols de bébés, torture) sont alors passées sous silence.
Mais depuis quelques années, des citoyens espagnols, rescapés du franquisme, saisissent la justice à 10.000 kilomètres des crimes commis, en Argentine, pour rompre ce « pacte de l’oubli » et faire condamner les coupables.

TOUT CE QUIL ME RESTE DE LAVOLUTION de Judith Davis | durée 1h28
ven 8 20h30 | sam 9 18h | mar 12 12h

PNG - 123.8 ko

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale. Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique, pour déménager, seule, à la campagne et sa sœur a choisi le monde de l’entreprise.
Seul son père, ancien maoïste chez qui elle retourne vivre, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses.
Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire ? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

LES RITOURNELLES DE LA CHOUETTE de Anaïs Sorrentino, Frits Standaert, Jérémie Mazurek, Célia Tisserant, Célia Tocco | durée 48 min | dès 4 ans
mer 6 15h | ven 8 15h | sam 9 16h

Bande-annonce

Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes !
Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ?


13 › 19 MARS

EN COURT CETTE SEMAINE ÉVASION DE PIERRE LE GALL 3’40 (AVEC LE FILM LA CHUTE DE L’EMPIRE AMÉRICAIN) - THE REFLECTION OF THE POWER DE MIHAI GRECU 9’ (AVEC LE FILM PEU M’IMPORTE…)

LA CHUTE DE L’EMPIRE AMÉRICAIN de Denys Arcand | durée 1h52
mer 13 20h30 | sam 16 21h | dim 17 15h/20h30 | mar 19 20h30

Voir la bande-annonce

À 36 ans, malgré un doctorat en philosophie, Pierre-Paul Daoust est chauffeur pour une compagnie de livraison. Un jour, il est témoin d’un hold-up qui tourne mal, faisant deux morts parmi les gangsters. Il se retrouve seul avec deux énormes sacs de sport bourrés de billets. Des millions de dollars. Le pouvoir irrésistible de l’argent va bousculer ses valeurs altruistes et mettre sur sa route une escort girl envoûtante, un ex-taulard perspicace et un avocat d’affaires roublard. Après Le déclin de l’Empire Américain et les Invasions Barbares, La Chute de l’Empire Américain clôt ainsi la trilogie du réalisateur Denys

PEU M’IMPORTE SI L’HISTOIRE NOUS CONSIDÈRE COMME DES BARBARES de Radu Jude | durée 2h (VO)
ven 15 20h30 | sam 16 18h | dim 17 18h | lun 18 20h30

Voir la bande-annonce

De nos jours, Mariana Marin, metteur en scène de théâtre, travaille sur une reconstitution complexe du massacre d’Odessa, en 1941, quand le chef de l’armée roumaine Ion Antonescu a ordonné l’exécution de civils juifs suite à une attaque surprise portée contre ses troupes. Elle se heurte alors aux avis très tranchés de ses amateurs et des représentants de la ville sur ce qui s’est passé et sur la manière dont les événements devraient être présentés au peuple.

HYÈNES de Djibril Diop Mambety | durée 1h50 | dès 9/10 ans (en raison des sous-titres)
mer 13 14h30 | sam 16 15h

Bande-annonce

Colobane, une petite cité, endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel, fantôme d’une ville au charme foudroyé par la misère. Des griots annoncent à la population une incroyable nouvelle : Linguère Ramatou, trente ans après, devenue archi-milliardaire, est de retour. Fini la pauvreté. La population attend Linguère à l’entrée de la ville. Draman Drameh qui fut l’amant passionné de la jeune Linguère, se précipite le premier.


20 › 26 MARS

EN COURT CETTE SEMAINE COURTS-MÉTRAGES DE L’ÉCOLE ESTIENNE DANS LE CADRE DU FESTIVAL MARTO !

STILL RECORDING de Saeed Al Batal et Ghiath Ayoub | durée 1h52
mer 20 20h30 + rencontre avec Ghiath Ayoub et Dunia Al-Dahan, commissaire de l’exposition Où est la maison de mon ami ? actuellement à la maison des arts-centre d’art contemporain de Malakoff en partenariat avec la maison des arts-centre d’art contemporain de Malakoff › Préventes à partir du mercredi 6 mars

Voir la bande-annonce

En 2011, Saeed la vingtaine, étudiant ingénieur, quitte Damas pour Douma (Ghouta orientale) et pour participer à la révolution syrienne. Il sera rejoint plus tard par son ami Milad, peintre et sculpteur, alors étudiant aux beaux-arts de Damas. Dans Douma libérée par les rebelles, l’enthousiasme révolutionnaire gagne la jeunesse, puis c’est la guerre et le siège. Pendant plus de quatre ans, Saeed et Milad filment un quotidien rythmé par les bombardements, les enfants qui poussent dans les ruines qu’on graffe, les rires, un sniper qui pense à sa maman, la musique, la mort, la folie, la jeunesse, la débrouille, la vie. Radiographie d’un territoire insoumis, un regard d’une densité exceptionnelle sur la guerre dans un mouvement de cinéma et d’humanité saisissant.

LE MYSTÈRE HENRI PICK de Rémi Besançon | durée 1h40
jeu 21 20h30 | sam 23 21h | dim 24 15h/20h30 | mar 26 12h/20h30

Voir la bande-annonce

Dans une étrange bibliothèque au cœur de la Bretagne, une jeune éditrice découvre un manuscrit extraordinaire qu’elle décide aussitôt de publier. Le roman devient un best-seller. Mais son auteur, Henri Pick, un pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt, n’aurait selon sa veuve jamais écrit autre chose que ses listes de courses. Persuadé qu’il s’agit d’une imposture, un célèbre critique littéraire décide de mener l’enquête, avec l’aide inattendue de la fille de l’énigmatique Henri Pick.

EUFORIA de Valeria Golino | durée 1h55 (VO)
ven 22 20h30 | sam 23 18h | dim 24 18h | lun 25 20h30

Bande-annonce

Deux frères que tout semble opposer vont apprendre à se découvrir et à s’aimer.
Matteo, extravagant, extraverti, jongle avec la facilité de ceux qui ont réussi, et Ettore, clown triste, introverti, joue jusqu’à la corde avec les silences.
Quand l’austérité et la fantaisie se rencontrent, la vie les emporte dans un tourbillon de tendresse et d’euphorie.

PROGRAMME DE 3 COURTS-MÉTRAGES RUSSES de Roman Katchanov, Garri Bardine et Irina Gourvitch | durée 47 min (VOST) | DÈS 8 ANS courts-métrages en écho au festival MARTO ! (19e festival marionnettes & objets)
mer 20 14h30 | sam 23 15h

Programme autour de la marionnette et du théâtre d’objets constitué spécialement pour le festival MARTO ! du 15 au 31 mars dans 8 lieux des Hauts-de-Seine