Répétition publique et bord de plateau

De la démocratie

› Rencontre bord de plateau


17 octobre, à l’issue de la représentation

À l’issue de la représentation du spectacle De la démocratie de Laurent Gutmann quoi de plus démocratique que d’échanger sur la démocratie !
Tocqueville est un auteur beaucoup cité, ou pour le moins invoqué, de nos jours, mais l’on éprouve souvent quelque embarras à le classer : philosophe, moraliste, penseur politique, (proto)sociologue ? Il n’entre bien dans aucune de ces catégories, et pourtant relève un peu de toutes. Cette indistinction est certes liée à l’époque à laquelle il appartient : cette première moitié du XIXe siècle, où les « sciences humaines » sont encore en gestation, et où philosophie, sociologie et politologie ne sont pas encore des « spécialités » séparées. Mais c’est aussi le mouvement singulier de la réflexion de Tocqueville qui le pousse sans cesse à penser la politique par rapport à la morale, et la philosophie par rapport à l’une et à l’autre. Et peut-être est-ce là aussi une nécessité de l’ordre démocratique qui n’a rien perdu de sa force et qui, pour cela même, nous attache à la pensée et à la parole tocquevilliennes et au besoin d’échanger sur celles-ci comme sur la représentation de la démocratie au théâtre présentée par la compagnie La Dissipation des Brumes matinales de Laurent Gutmann.

De la démocratie
10 › 18 oct


DATES ET HORAIRES

mercredi 17 octobre


grande salle

à l’issue de la représentation vous pouvez rester en salle, échanger avec l’équipe artistique, en présence, sous réserve de quelques invités.


Imprimez
Parlez-en